Entre corps et paroles

Berceuses, comptines, formulettes, jeux dansés… 

Accordons-nous ces temps précieux, libre de jouer, de rêver .
Chantons, jouons, racontons, lisons…
Partageons cette capacité que nous avons, être humains, de faire naître en nous des images, des sensations, des émotions…
Laissons-nous prendre par les mots !
Emmenons les tout-petits vers la poésie!

À travers ce travail, j’aime interroger le regard que nous portons sur l’enfance, échanger sur notre relation au petit d’homme. 

Je propose dans les différents lieux de la petite enfance, les médiathèques, les lieux de formation, cours d’alphabétisation…
des journées d’échanges, de réflexions et de formations auprès des adultes.

Découvrir, redécouvrir la richesse des berceuses, des comptines et  des formulettes, patrimoine ancien sans cesse renouvelé et le faire chanter à nos oreilles en jouant avec la poésie des sons, des mots et des images, oser le partager.

Dodo l’enfant do, l’enfant dormira peut-être…
C’est la petite Jabotte qui n’a ni bas ni bottes et qui monte et qui monte…
Roudoudou n’a pas de femme, il en fait une avec sa canne, il l’habille…

Un répertoire d’une richesse insoupçonnée

Berceuses, enfantines, comptines, autres récits que l’on nous offre, nous font entrer dans la communauté humaine.
Quel grand mystère la parole et tous ces mots que l’on nous murmure, que l’on nous dit, que l’on nous chante et qui nous enchantent.
Des sons, des mots, de la musique sous lesquels palpite une vie secrète d’où surgissent des sensations, des impressions, des images.
Tout cela voyage en nous, vient nous habiter, vient nous transformer.
Ces premières expériences poétiques touchent à l’essentiel, à ce que nous sommes: des êtres de langages.

Entre corps et paroles qu’offrons aux tout-petits ?