Un web documentaire en ligne pour découvrir les jeux de doigts et autres enfantines.
Un web documentaire fait de trois volets  «Jouer et se rencontrer» , «Jouer et recevoir , «Jouer et grandir» avec des vidéos, des images, des articles… 
Un web documentaire pour partager la richesse de ce répertoire et donner envie de le transmettre, de le jouer

Depuis 2013 à la demande de la médiathèque «La Grand Plage» de Roubaix, je travaille avec Lætitia CARRÉ sur un projet de transmission et de formation autour de la tradition orale et plus précisément autour des enfantines, ces petites formulettes de jeux de doigts, de mains…

Ce projet a commencé :
– par une conférence que j’ai animé
– puis des formations et journées d’échanges avec le personnel des crèches, des haltes-garderies, de la pouponnière et autres structures roubaisiennes de la petite enfance.
Puis est venu le temps de réfléchir à comment partager ce répertoire, son fondement, donner envie de jouer avec les enfantines.
Lætitia CARRÉ, responsable des projets d’éveil culturel de la médiathèque a pensé à un web documentaire comme moyen de diffusion et nous nous sommes lancées dans l’aventure… Une aventure heureuse.

Pour moi c’est un accompagnement tout au long de ce projet, des rencontres, de belles réflexions et échanges sur la petite enfance, sur l’accueil des tous-petits.
Pour moi, c’est aussi un engagement, une recherche sur ce que nous offrons aux tous-petits en terme de rencontre, de poésie.

Petit théâtre des mains

Ah les belles menottes,

Ah les belles menottes que j’ai !

Menotte à maman,

Menotte à papa,

Menotte à l’enfant,

Menottes à tout le monde !



Comment te dire le monde ?
Tu n’as que quelques mois.
Nous nous regardons et ne cessons de faire connaissance.
Comme c’est impressionnant !
Tout semble te fasciner.

N’est-il pas merveilleux de te voir si petit complètement charmé par mes mains qui dansent au dessus de ton berceau au son «d’Ainsi font, font, font les petites marionnettes» ou «des belles menottes que j’ai» !
Formulette qui vient du fond de ma mémoire et me revient en ta présence.
Je te vois sourire.
Est-ce à moi que tu souris ? à ces mains qui dansent, jouent pour toi, ces menottes ou menettes petits mots créés, inventés spécialement pour toi ? à cette mélodie et à ceux qui me l’ont transmise ?
Quel bonheur de te voir babiller, me solliciter, m’appeler.

Ah les belles menottes !
Mains fascinantes qui caressent et qui chatouillent, qui prennent et qui donnent, qui te disent bonjour et au revoir.
Mains qui parlent et racontent tant de choses.

Ah les belles menottes !
Ce petit théâtre des mains nous accompagne jour après jour.
C’est un grand moment de joie et tu ne t’en lasses pas.
Quel bonheur de te voir regarder avec attention ta propre main puis la mienne, de faire ce va-et-vient entre toi et moi et tisser petit à petit ces liens entre le corps et la parole .
Doucement ce jeu devient le tien. 
Content, tout au bonheur d’être là, tu me montres tes mains en chantonnant : «Menotte, papa, maman, menottes tout le monde».

Tu cherches mon regard, je te souris.
Quel chemin parcouru ! 
Une découverte joyeuse de soi, de l’autre, des autres.

http://lespetitspouces.mediathequederoubaix.fr